LE CAMION DOUCHE POUR LES FEMMES

_edited.jpg

LA GENÈSE DU PROJET 

En 2020, l’association a mis en place un dispositif d’hygiène mobile dédié aux femmes sans - abris et mal - logées à Toulouse. 
 
En effet, les bénévoles ont pu constater lors des sorties mixtes des Camions Douches, que la présence majoritairement masculine des bénéficiaires, pouvait freiner les femmes, désireuses d’accéder à une hygiène.

HL_PHUCHOTBOISSIER_IMG_L1008832.jpg

LE SERVICE

Le dispositif permet aux femmes en situation de précarité, d’accéder plus facilement à l’hygiène corporelle du fait de sa mobilité, mais également d’accéder au service en toute sérénité. 
 
Cette structure d’hygiène mobile qui est réservée aux femmes les plus précaires, leur permet d'accéder à travers un service gratuit, à une hygiène corporelle, pour rester en bonne santé, et retrouver une estime d’elles - mêmes. 
 
A travers ce dispositif innovant, il est également proposé aux femmes un moment de détente, de bien-être afin qu’elles puissent prendre soin d’elles. 
 
Le service donne accès à la douche et propose des kits d’hygiène pour les femmes (crèmes hydratantes, rasoirs, gels douches, maquillage, parfum…). Des sous – vêtements, et du linge de toilette sont également distribués.

 

 

_edited.jpg

LA POPULATION

Pour l’année 2018, bien que les bénéficiaires recensés du Camion Douche correspondent à 1156 passages d’hommes pour 80 passages de femmes, nous comptons une augmentation de la population féminine et une difficulté pour ces femmes d’accéder aux services. 

Selon l’INSEE en 2013, le nombre de femmes sans - abri ne cesse d’augmenter. Elles représentent 2 sur 5 des sans domiciles, soit 38 % du nombre total des sans domiciles.

Aujourd’hui, à Toulouse parmi les 4 000 personnes sans - abri, 35 % sont des femmes. (Recensement Toulouse 2019).
 

 

 

HL_PHUCHOTBOISSIER_IMG_L1008676.jpg

LA PRÉCARITÉ HYGIÉNIQUE 

Selon un sondage Ifop commandé par l’association "Dons solidaires", 3 millions de Français n’ont pas les moyens d’entretenir une hygiène correcte et régulière, à cause de produits de première nécessité trop chers qui les excluent peu à peu socialement. 
 
Les femmes et les enfants sont les populations les plus précarisées en France. Plus de 1,5 million de femmes ne changent pas suffisamment de protection hygiénique ou ont recours à des systèmes D.

les petites pierres.jpg
logo lecordier.jpg
logo Qualitel.png
nicoll-logo.jpg
LOGO.2019.jpg
oc-1706-instit-logo_carre-quadri-150x150
Haute-Garonne_(31)_logo_2015.svg.png